Trouver le pourquoi du comment, de l’art de définir ses valeurs.

Souvent lorsqu’on se lance dans un nouveau projet on sait déjà – plus ou moins – ce qu’on veut faire et comment. Même si c’est plutôt brouillon, ces deux questions sont celles auxquelles on répond le plus rapidement et de manière quasiment instinctive.

Par exemple, quand j’ai décidé de créer Espiègle je savais que je souhaitais accompagner les entrepreneur.e.s et les intrapreneur.e.s dans l’élaboration de leur stratégies de croissances et/ou sur des projets spécifiques pour l’élaboration desquels mes compétences étaient requises. Ça c’est mon « quoi », pour ce qui est du « comment » c’est assez simple : des sessions d’accompagnement sur-mesure et des outils pertinents pour faire avancer leurs réflexions.

« It’s not hard to make decisions when you know what your values are »

Roy Disney

Tout ça c’est bien mais, il y a un mais. J’enfile ma casquette de « Grand-mère Feuillage » et on se lance. (Courage ce n’est pas si difficile)

Le plus important, ce qui va faire que tout se met en place comme vous le souhaitez et de manière cohérente, c’est votre « pourquoi ». N’allez pas croire que c’est évident, je vous assure ça demande du travail de mettre la lumière sur l’évidence (parce que oui une fois qu’on sait on se dit « mais bien sûr ! »). Définir votre « pourquoi » c’est en réalité mettre des mots clairs sur ce qui, profondément, vous anime ; ce sur quoi vous ne pouvez pas transiger, la raison d’être de votre projet. Votre « pourquoi », c’est votre essence, c’est ce qu’il reste quand vous et votre projet, dénué.e.s de tout artifice, vous vous retrouvez nus comme des verts (pas la peine de vous déshabiller pour trouver le fameux « pourquoi », promis il n’est pas au fond d’une de vos chaussettes).

Attention il est bien plus complexe qu’il n’y paraît de définir ses valeurs et les entrepreneurs se lancent souvent sans y réfléchir – hop en avant j’ai une idée incroyable je me jette à l’eau j’affinerai ça plus tard. Or c’est partie intégrante, et même identité de votre projet. C’est pourquoi nous reviendrons plus tard sur l’importance de se connaître soi-même pour assure l’adéquation et l’alignement entre soi-même et ses projets.

Pour trouver le désormais tant convoité « pourquoi » pas de recette magique mais voici un exercice qui vous mettra sur la voie :

Lister au moins dix valeurs qui vous sont essentielles, qui vous tiennent à cœur et qui vous font vibrer – lancez-vous ça va venir promis !

Classez-les par ordre d’importance à vos yeux et voyez celles qui entre dans le cadre de votre projet ou qui vont vous aidez à créer le cadre dans lequel il va se construire.

La première fois où je me suis frottée à cet exercice cela n’a pas été un moment agréable pour commencer, puis il s’est avéré véritablement libérateur.

Par la suite lorsque vous travailler à votre projet gardez en tête ces valeurs et assurez-vous de ne pas devoir négocier avec elles. Ainsi vous allez commencer à tracer les premiers traits de votre vision, on en parle bientôt d’ailleurs.

Pour plus d’inspiration je vous recommande ce Ted Talk de Simon Sinek qui met brillamment en lumière l’importance du « pourquoi »

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *