Savoir de quoi demain sera fait – de l’art de la vision.

Tous les articles, livres, citations, contenus en général vous répètent la même ritournelle, « great leaders have vision », ok. Super. On doit avoir une vision. Sauf que, soyons honnêtes quand on se lance (et même ensuite) on n’est pas toujours (même quasiment jamais) sûr.e.s et certain.e.s que nous on l’a cette fameuse vision.

D’ailleurs, de quoi s’agit-il?

 

La vision c’est le produit de vos valeurs, celles dont on a parlé précédemment. Vos valeurs vont agir comme des piliers et votre vision comme une ligne de conduite. Tout comme vos valeurs il n’est pas impossible que votre vision évolue quelque peu dans le temps mais elle est tout de même censée ne pas trop dévier de ce qu’elle est lorsque que vous la définissez à l’origine.

Votre vision sera le cap que vous allez donner à votre projet, ce cap sera construit autour de vos valeur et ce sera comme un mantra représentant tout ce que vous espérez accomplir à travers votre projet. Il est essentiel de définir et d’exprimer votre vision de manière très claire et dès le début de votre aventure, ce n’est pas une perte de temps. En effet dans les moments difficiles, lors des prises de décisions stratégiques c’est à vos valeurs et à votre vision que vous allez revenir. Ainsi il est nécessaire dès le départ de bien définir cette dernière car elle va nous guider dans les choix des personnes avec qui on va travailler, que ce soit vos associés, clients, prestataires… C’est en sachant clairement qui est votre projet – oui je dis bien « qui » – que vous limiterez les risques de choix qui ne sont pas en accord avec le projet et qui risquent donc de le nuire.

La vision c’est donc la carte d’identité du projet, elle trace la carte de route de ce que va être le projet, c’est elle qui identifie dans quelle direction et comment le projet va grandir. Par exemple ma vision pour Espiègle c’est de créer une structure qui va accompagner les entrepreneur.e.s et intrapreneur.e.s à porter leur projet, à mieux en définir les axes de développement stratégiques et à favoriser leur croissance. Espiègle souhaite créer un environnement autour de l’émergence de projet et de leur développement qui remet l’agilité et la créativité au coeur de la croissance. Enfin Espiègle tend à mettre en relation les acteurs de son succès pour créer des synergies dans les différents projets soutenus.

Ainsi vous retrouver mes valeurs de créativité, de partage, et de curiosité par exemple.

Alors je sais, « merci, mais ma vision ne va pas me tomber dessus un beau matin », non. Comme dirait Beyoncé « I dream it, I grind it, I work hard till I own it » – pour faire simple c’est à la sueur de nos jolis fronts que nous allons réaliser nos rêves. Donc reprenez votre travail sur vos valeurs et aller encore plus loin, écrivez en quelques phrases ce que vous pensez être l’objectif de développement de votre projet (toujours à la lumière des valeurs).

Ces quelques phrases seront votre cap, ce à quoi vous reviendrez dans les moments difficiles, les moments de grandes réussites, tous les moments où il ne faut pas perdre le nord.

Imaginez votre projet comme une personne et supposez qu’elle doivent vous expliquer le but de son travail « Salut moi c’est P. et dans la vie je suis le projet de Sophie, en gros ça veut dire que … » cela vous aidera à vous lancer, n’oubliez pas que dans tous ces exercices types vision, pitch etc un bon moyen de voir si c’est clair c’est de le tester sur des enfants de 8 ans. Bien sûr ensuite vous pouvez « enrober » pour le public averti mais pour le fond ils sont un excellent témoins de la clarté du propos. N’hésitez pas à interroger votre entourage en leur lisant votre vision pour éprouver les termes utilisés et pour voir si vous savez la défendre. En règle générale lorsqu’on a du mal à la défendre c’est qu’elle n’est encore pas parfaite (même si, ne nous voilons pas la face elle ne le sera jamais).

Ne sous estimez pas la définition de la vision c’est le premier pas vers un projet solide et vers la définition de votre mission puis de vos objectifs dont nous parlerons prochainement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *